Quels sont les réseaux de fermes pédagogiques ?

Les fermes pédagogiques sont des structures mises en place pour favoriser la découverte et l’immersion des enfants et des jeunes à la vie quotidienne agricole. Le concept connaît un essor important notamment avec la tendance du bio et de l’agriculture et de l’élevage équitable et respectueux de l’environnement. Pour encourager et faciliter la création et le développement de fermes pédagogiques, différents réseaux ont été établis sur plusieurs niveaux.

Les avantages de l’intégration de réseau

La circulaire qui définit les fermes pédagogiques émise en 2001 autorise la création d’établissements isolés. Elle conseille toutefois l’intégration de réseau qui peut être très bénéfique sur plusieurs niveaux. En effet, les réseaux établissent certains standards et un cahier des charges à suivre pour chaque ferme pédagogique membre. Cela permet de conformer votre ferme aux différentes normes en matière d’accueil et de sécurité. Le réseau peut aussi vous apporter une assistance dans les différentes démarches lors de la création et de la gestion de votre ferme pédagogique. Vous pourriez même profiter de formations pour assurer plus facilement vos tâches avant la création de la ferme et tout au long de sa gestion.

Les réseaux nationaux

Il existe des réseaux de fermes pédagogiques établis au niveau national. Ces réseaux rassemblent les plus grands acteurs du secteur des exploitations agricoles et des fermes pédagogiques sur tout le territoire français. Chaque réseau dispose d’objectifs spécifiques, mais ils ont pour but commun de promouvoir le milieu agricole et de faire le pont entre l’environnement rural et urbain tout en sensibilisant le grand public sur la cause environnementale. Six réseaux nationaux de fermes pédagogiques sont actuellement répertoriés en France à savoir : Bienvenue à la ferme, la Fédération Nationale Accueil Paysan, la Fédération nationale des CIVAM (Centres d’Initiatives pour Valoriser l’Agriculture et le Milieu rural) et les Graines de Savoir.

Les réseaux régionaux, départementaux et locaux

Les réseaux nationaux disposent d’antennes au niveau des régions, des départements, mais aussi des communes. Cette décentralisation permet de mieux adapter l’assistance du réseau aux besoins de chaque ferme selon sa situation géographique et son environnement. Il existe également des réseaux qui n’agissent qu’au niveau régional, départemental ou communal. Malgré leur envergure moins importante, ces réseaux restent efficaces. Ils répondent généralement à des besoins taillés selon les caractéristiques du territoire limité où ils sont implantés. On trouve ce type de réseau dans toutes les régions de France.

Laisser un avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *